Mise en place d’un nouvel atelier citoyen : appel à candidatures

La municipalité a souhaité créer un atelier citoyen pour l’aménagement paysager de l’esplanade du Théâtre Jacques Carat, dont l’ouverture est programmée à la rentrée de septembre 2017.
Un collège sera réservé au sein de cet atelier citoyen pour la représentation des comités de quartier, représentation qui peut être assurée tant par des membres des comités d’animation que par des participants aux réunions des comités. Merci donc de relayer l’appel à candidatures largement via vos listes mails et blogs le cas échéant.
J’ai donné l’information en comité de quartier La Plaine-La Prairie hier soir. Et je vais faire un envoi aux membres du conseil citoyen.
Les candidatures doivent être adressées avant le 25 novembre à cette adresse : atelier.esplanade@ville-cachan.fr   en précisant qu’elles sont faites au titre du collège « comités de quartier » et en précisant de quel comité de quartier il s’agit.
Un tirage au sort aura lieu ensuite.
Publicités

Une réflexion sur “Mise en place d’un nouvel atelier citoyen : appel à candidatures

  1. Bonjour
    Merci de relayer l’info mais permettez moi l’expression de qq doutes sur l’utilité de cet « atelier » . Le théâtre parlons en :
    Concertation information sur le projet culturel ; zéro pointé alors que construire une seconde salle n’est quand même pas un détail surtout sur le plan financier 14 ou 15 millions d’euros. Oui je sais la municipalité répondra « ce n’est pas nous c’est la communauté d’agglo du Val de Bièvre » (aujourd’hui disparue au profit du T12) . mais cela c’est de l’argumentation pour se défausser ! Tout le monde sais que les Maire de l’ex agglo ce sont fait payer chacun leur tour leur gros équipement, pour Cachan cela a été le Théâtre. Au final le financement de l’agglo, c’est quand même les impôts locaux. Le tour de passe-passe est devenu visible cette année puisque qu’avec la disparation de l’agglo, la fiscalité est reportée sur la fiscalité locale (+3 points en gros).
    Concertation information sur le projet architecturale : zéro pointé. On a droit à une énorme boite à chaussure, qui barre la vue du Coteau à partir du centre ville. Une rue du parc qui ressemble maintenant à un couloir….
    Alors que reste t-il a « concerter » : la couleur des bancs sur cette esplanade, le choix des plantes vertes….
    léger léger tout cela

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s